CULTURE • PATRIMOINE • MUSÉOLOGIE

Services d'accompagnement et de consultation



Laskeek Bay Conservation Society - Colombie-Britannique

La Société de conservation de Laskeek Bay située dans l’archipel de Haida Gwaii en Colombie-Britannique souhaite ouvrir au public un Centre d’interprétation à Queen Charlotte qui démontre ses efforts de recherches sur la faune locale depuis ses 30 années d’existence. L’idée est de pouvoir « transporter » les visiteurs comme s’ils se trouvaient sur le territoire sauvage à l’étude sans même devoir s’y déplacer!

À partir du concept d’interprétation développé par Amy Vandal, muséologue consultante pour LBCS, nous avons traduit dans l’exposition les 4 lieux d’importance où se déroulent les activités de l’organisme :

  • La Forêt nous introduit au cœur du sujet. On y découvre une des espèces d’oiseau les plus étudiées par LBCS dont la colonie est la plus importante au monde, l’ancien murrelet. Lorsque LBCS a été fondé, cette espèce d’oiseau possédait un statut d’espèce « en danger » d’extinction, ce qui n’est maintenant plus le cas. C’est aussi dans la forêt qu’on découvre les problématiques qu’engendrent 3 types de mammifères prédateurs introduits dans l’île par l’activité humaine puis les effets sur la faune de la destruction d’une partie de la forêt par des vents violents en 2011;
  • La Mer nous invite à découvrir les mammifères marins de la région dont LBCS a commencé à répertorier depuis quelques années;
  • Le Rivage permet de découvrir les oiseaux marins à l’étude. Ces derniers sont fort essentiels à la compréhension de la chaîne alimentaire;
  • La Cabine, c’est l’espace de travail des équipes de LBCS sur le terrain. Parce que les observations se font beaucoup grâce à l’aide de volontaires, ils y ont installé une station de travail.

Ainsi, le design de l’exposition reprend des éléments réellement présents sur l’île d’East Limestone Islande. Bien que le circuit de visite soit ouvert, une trame narrative permet aux visiteurs de suivre le chemin développé à leur intention.

Parce que LBCS souhaite mettre en œuvre les ressources locales pour développer cette exposition, plusieurs artistes locaux seront invités à soumettre leur vision artistique du territoire pour personnifier ces 4 zones.